googlee4271ea6c90de378.html

Témoignage de Loic à Piriac

Témoignage de Loic à Piriac

A la sortie de l’hiver, mon Sun Odessey 24.2 fait grise mine: antifooling devenu inopérant et des colonies d’organismes en tout genre ont totalement colonisés la coque ! Du boulot en perspective !

Je ne tiens pas dans l’immédiat à le sortir de l’eau pour lui refaire une beauté. J’attaque à partir du ponton avec une binette de jardinier, (impossible à faire si j’étais sur corps-mort) ça se décolle mais pas facile avec la courbure de la carène.......je commence à avoir sérieusement mal au dos !

Un spectateur assiste à mon petit manège, nous entamons la conversation.il s’agit du concepteur de LA Brosse Lulu qui me propose gentiment d’utiliser son matériel. Ouf, je découvre du matériel adapté, bien conçu pour cet usage.

Manifestement, la brosse a été conçue par quelqu’un qui connaît bien le milieu de la voile. Le nettoyage devient tout de suite plus simple. Le système suit parfaitement la courbure de la coque, la poussée d’Archimède plaque bien la brosse, pas besoin de forcer, plus de mal de dos, je me tiens droit, la courbure des manches donne d’elle-même le bon angle d’attaque. Le côté tribord est finalisé rapidement et cela même avec la brosse la plus souple: du bon travail, le résultat est assez spectaculaire!

J’ai aussi un petit souci avec ma quille relevable qui refuse de descendre, probablement quelques algues ou coquillages. Mon interlocuteur me fait part du développement d’un nouveau système avec caméra Go Pro pour inspecter la carène, très bonne idée, cela m’aurait été bien utile.

En définitive, j’ai eu la chance d’utiliser un produit qui peut rendre de sérieux services à tout plaisancier et qui peut générer des économies sur sortie d’eau, nettoyage, carénage.