googlee4271ea6c90de378.html

Poker "Dinette"

Témoignage Poker "Dinette"

Par souci d'écologie, j'ai utilisé l'antifouling M300 sur mon vieux Poker Dinette. La notice d'emploi de M300 insistait sur la nécessité de passer un coup de brosse sur la coque tous les deux mois. En effet, les antifoulings au cuivre empêchent la colonisation par les algues et les mollusques, mais pas par les bactéries. Ces bactéries forment un gel bactérien sur la coque, se moquant bien du cuivre. Les algues se développent sur ce film bactérien, puis viennent les mollusques.

Donc, sans nettoyage bimensuel de la coque, il ne faut pas s'attendre à une efficacité de l'antifouling M300.

Pour moi, impossible de caréner contre un mur, ou de plonger sous la coque pour ce nettoyage tous les deux mois.

Une seule solution, concrète, la BROSSE LULU. Grâce à sa brosse contenant une réserve d'air, elle se colle à la coque avec une force suffisante, et nettoie la coque sans effort de ma part. Je suis étonné de voir la quantité de saloperies qu'elle enlève à chaque nettoyage. C'est vite fait, et bien fait. Il existe également une brosse sans réserve d'air, qui m'est utile pour nettoyer le safran et le lest. Grâce au grand manche courbé, on nettoie aisément la coque depuis le pont.

J'ai été étonné de lire les forums nautiques, qui descendent en flammes l'antifouling M300. De mon côté, j'en suis satisfait, ce probablement en raison du nettoyage aisé et régulier de la coque grâce à la brosse Lulu.